Canal+ agrees to increase its financial input for feature production


Le groupe est parvenu à conclure un accord avec les professionnels du 7ème art après s’être engagé à augmenter son obligation de financement du cinéma français.

Canal+ a annoncé, samedi 19 décembre, avoir conclu un accord avec les professionnels du cinéma en faveur du financement des oeuvres européennes et françaises. Cet accord signé avec le Bloc, l’UPF et l’ARP (et non par le Blic) porte ses obligations de financement des oeuvres européennes de 12% à 12,5% du chiffre d’affaires de Canal+, le montant consacré à la production française étant désormais de 10% contre 9% précédemment.

Les professionnels ont consenti, en contrepartie, à céder leurs droits d’exploitation sur l’ensemble des supports numériques (télévision à la demande, télévision de rattrapage, etc.). Un communiqué du groupe précise que ce chiffre comprend une prime au succès de 0,5%, hier aléatoire, qui sera désormais garantie et qui bénéficiera aux films français ayant réalisé plus de 500 000 entrées ou aux préachats français et européens de diversité qui rencontreront le plus grand succès.

Le groupe annonce par ailleurs la création d’une fondation d’entreprise dont l’objet sera “notamment d’apporter une aide à l’exploitation et à la distribution indépendantes”. Doté d’un fonds de 7 millions d’euros, elle aura pour vocation d’aider les exploitants et les distributeurs indépendants.

Cela remplace l’aide à la distribution des films en salles, qui se montait à 13 millions d’euros annuels, au grand dam des groupes Pathé-Gaumont et UGC, qui se retrouvent dans le Bureau de liaison des industries cinématographiques (BLIC), non signataire de l’accord. Canal+ entend ainsi affirmer “son rôle prépondérant dans le financement de l’exception culturelle”.

Rappelons que Canal+ est le premier argentier du cinéma français avec 174 millions d’euros investis dans 142 films en 2008. Son concurrent Orange a annoncé en novembre un accord similaire avec la profession cinématographique en s’engageant à financer 80 millions d’euros sur les trois prochaines années, Orange Cinéma-séries s’engageant à consacrer 26% de son chiffre d’affaires aux oeuvres européenne (dont 22% aux films en français).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: